Ashram OM LogoPanoramic view of the sun rising behind the mountains
Smiling Swamiji

Enseignements

Les grands sages réalisés et les maîtres spirituels allient en une mystérieuse alchimie la plus haute sagesse spirituelle et une profonde humilité. Bien que Swamiji guide et inspire des centaines de chercheurs dans leur quête spirituelle, il ne se considère jamais comme un enseignant, ni comme l'avocat d'une voie spirituelle particulière. Cependant, lorsque des aspirants sincères sollicitent son aide, il n'hésite pas à donner des instructions très précises sur les questions spirituelles ou les manières de pratiquer. La sagesse divine qui émane de lui dans ces moments a fait l'objet de plusieurs publications (voir Publications).

En règle générale, Swamiji encourage les aspirants spirituels à avoir une approche très complète de la sadhana, en conjuguant l'énergie dévotionnelle, l'énergie de l'action et l'énergie de la connaissance sur la voie de la Réalisation. Il recommande souvent la pratique du mantra japa (répétition d'un nom de Dieu), qui est, pour notre époque moderne, une des façons les plus faciles de cultiver le souvenir de Dieu et d'atteindre sa Réalisation. Il souligne également l'importance de la prière, car elle nous rend plus humbles, plus ouverts et plus réceptifs à la grâce divine omniprésente. Quant à ceux qui s'intéressent à la voie de la connaissance ou Advaïta, Swamiji les guide selon les antiques préceptes du Védanta, et leur prescrit parfois une technique de méditation spécifique, par exemple la technique qui consiste à être le témoin de ses pensées. Swamiji a lui-même pratiqué diverses techniques de méditation au cours de sa propre sadhana, intégrant à la fois la dévotion envers Dieu, l'étude des Écritures, et l'expérience de non-dualité la plus élevée de l'Advaïta Vedanta. Swamiji guide ainsi les chercheurs en fonction de son expérience personnelle, mais aussi en fonction du tempérament de chacun. Nous présentons ci-après une série de citations de Swamiji sur diverses questions d'ordre spirituel. Puis nous exposons dans les grandes lignes les conseils pratiques que donne Swamiji en vue de ce qu'il nomme « Sadhana Intégrale », à savoir une discipline spirituelle qui vise à développer harmonieusement tous les aspects de la personnalité.

Le but de la vie

"Le véritable but de la vie humaine, et son sens même, est la Réalisation du Soi, c'est à dire la Réalisation de l'Existence Absolue, de la Conscience Absolue, de la Béatitude Absolue, de l'Amour Absolu. Une telle Réalisation survient lorsque l'effort extrême du chercheur spirituel rencontre la Grâce sans réserve du Divin."

"Nous sommes potentiellement Divins. Il nous faut manifester cette nature divine grâce à la sadhana spirituelle. Tout effort spirituel a pour but de purifier le mental, et de le stabiliser afin qu'il refléte la Lumière divine déjà présente en nous. Le mental est comme un miroir. Si le miroir est sale et bouge tout le temps, vous ne pouvez vous y voir tel que vous êtes. De même, la Vérité, ou Dieu, ne peut se révéler que dans un mental pur, calme et silencieux."

"Qu'est ce que je cherche ? C'est la question fondamentale que chacun devrait se poser. C'est Dieu (le Soi) et uniquement le Soi, Conscience/Félicité Absolue, qui peut réellement être atteint et qui, une fois réalisé, n'est jamais perdu. Tout le reste est mirage, et nul ne peut y étancher sa soif."

Dieu

"Dieu est là, présent dans chacune de vos actions, conscientes ou subconscientes. Il est la Vie de votre vie, l'Esprit de votre esprit, l'Oeil de vos yeux, et ainsi de suite … Il n'est jamais séparé de vous, et vous ne pouvez jamais L'oublier. Vous pouvez simplement vous méprendre à Son sujet. Comment pourriez-vous oublier la Conscience ? Comment pourriez-vous oublier la Béatitude ? Dieu est Conscience Absolue, Existence Absolue, Béatitude Absolue. Consciemment ou inconsciemment, tout être humain Le recherche et tente de L'atteindre. Par ignorance, les gens le cherchent dans des relations transitoires et dans les objets éphémères de ce monde. Ils ne Le trouvent donc pas. Comment la Béatitude infinie et sans limites pourrait-elle être réalisée dans des relations et situations limitées et impermanentes ?"

"La relation entre l'âme et Dieu est comparable à la relation entre un enfant et sa mère. Il se peut que l'enfant s'amuse longtemps avec ses jouets, mais vient un moment où il veut rentrer à la maison retrouver sa maman. Les jouets qui nous amusent dans la vie changent en fonction de notre niveau de conscience. Vient un temps où nous jetons tous les jouets, arrêtons nos jeux, et souhaitons retourner à Dieu, d'où nous venons.. Dieu est notre véritable Foyer, notre véritable Patrie, notre véritable Source et notre véritable Existence. En fait, nous sommes actuellement en exil - c'est pourquoi nous souffrons."

"Dieu est le support même de toute existence. Les noms et les formes varient, mais la substance, le substrat qui sous-tend tous les noms et toutes les formes est la Conscience ou encore l'Essence."

La Réalisation de Dieu

"Il ne vous faut pas simplement aimer Dieu, il vous faut n'aimer que Dieu. Chaque souffle, chaque pensée, chaque action, chaque émotion doit devenir sadhana, rappel de Dieu. Alors seulement peut-on réaliser Dieu.Tel est le prix de la Réalisation de Dieu. On ne peut l'obtenir à moindre prix."

"La qualité la plus importante chez un chercheur de Vérité est une aspiration sincère et profonde à réaliser la Vérité, une aspiration semblable à celle de l'affamé rêvant de nourriture, à celle de l’assoiffé cherchant l'eau. Telle devrait être l'intensité de notre besoin de Réaliser Dieu."

"Réaliser Dieu, c'est réaliser le Soi suprême, libre de toutes les limitations de temps, d'espace et de causalité. La Réalisation de Dieu vous rend complètement libre et heureux."

"Quand vous souhaitez un objet extérieur à vous-même, il s'agit de désir. Mais l'aspiration à la Réalisation du Soi ou à la Réalisation de Dieu n'est pas un désir. C'est votre droit inné."

"Tant de chemins mènent à la Réalisation de Dieu! On les classe schématiquement en trois voies: le bhakti yoga ou voie de la dévotion, le karma yoga ou voie du service désintéressé accompli au nom de Dieu, et le jnana yoga ou voie de la connaissance. La discipline morale et sociale est pratiquement identique dans les trois voies. Elle implique la maîtrise de soi, c'est-à-dire le contrôle de nos pensées, émotions et désirs. Nous devons pratiquer la prière et la méditation avec sincérité et engagement si nous voulons atteindre la Réalisation de Dieu ou la Réalisation du Soi."

La Pratique Spirituelle (Sadhana)

"Toutes les pratiques spirituelles ont pour but de purifier l'esprit, de le rendre stable. La révélation survient dans un mental parfaitement silencieux et alerte. L'amour envers Dieu purifie lui aussi le mental, et calme son agitation. Au final, il unit l'amant et l'Aimé, le Divin."

"La Sadhana exige un effort spirituel tourné vers la Réalisation de Dieu. C'est une sorte de mouvement vers Dieu qui demande de l'énergie - énergie physique, mentale, vitale, etc. Toutes les énergies se déplacent sous forme d'ondes, c'est-à-dire avec une phase ascendante, une phase descendante, puis à nouveau une phase ascendante, une phase descendante, semblables à la circulation du prana lors de l'inspir et de l'expir. Ainsi, les hauts et les bas sont nécessaires à la sadhana, mais il est possible de lui conserver intensité et profondeur par un effort adéquat, juste et mesuré – c'est-à-dire évitant tous les extrêmes."

"Plus vous progressez sur le chemin spirituel, plus votre bonheur dépend de vous-même, et non plus de situations extérieures fluctuantes. Lorsque votre détachement intérieur par rapport à tout ce qui est temporel, et parallèlement votre amour pour Dieu, s'amplifient et s'approfondissent, ce sont là les critères du progrès spirituel. "

"Toutes les pratiques de rappel de Dieu sont destinées à vous rendre amoureux de Lui. Lorsque vous serez vraiment éperdument amoureux de Dieu, vous vivrez à longueur de journée dans Son souvenir, dans chacune de vos activités quotidiennes, et jusque dans vos rêves. L'amant pense spontanément à sa bien-aimée, sans effort et sans pratique. Puisse Dieu et Dieu seul être votre Bien-aimé !"

"Tout comme le corps a besoin d'une quantité équilibrée de vitamines, minéraux, protéines, etc. pour croître et être en bonne santé, l'individu a besoin d'une sadhana équilibrée pour sa croissance et sa santé spirituelles. Les ingrédients d'une sadhana complète et équilibrée sont : le japa, la méditation, la lecture et l'étude des écritures révélée, la fréquentation de chercheurs spirituels aspirant sincèrement à la Vérité, à Dieu, ou au Nirvana, l'association à des saints et sages éveillés, le service désintéressé des pauvres et des nécessiteux au nom de Dieu, et le sankirtan, ou chant des saints noms et des gloires du Seigneur."

La Sadhana Intégrale

(Sont ici réunies les recommandations les plus fréquentes de Swamiji en vue d'une pratique spirituelle complète et équilibrée.)

  1. Pratiquez la méditation en position assise quotidiennement et à heures fixes, au moins 2 fois par jour, tôt le matin et le soir.
  2. Cultivez le souvenir de Dieu par la pratique du japa (répétition d'un saint nom de Dieu qui vous inspire foi et dévotion). La pratique du japa est une manière très scientifique de calmer le mental et purifier le subconscient.
  3. Priez le Divin de vous accorder détachement intérieur, lucidité et vigilance. Ce que l'effort personnel ne peut atteindre, la prière à coup sûr l'obtient.
  4. Servez les pauvres et les nécessiteux au nom de Dieu.
  5. Servez les sages et les saints qui ont réalisé Dieu ou qui Lui sont totalement consacrés.
  6. Recherchez la compagnie des sages et des saints dont vous tirez inspiration. Évitez ceux qui n'adhèrent pas aux valeurs spirituelles et morales.
  7. Lisez les Écritures saintes et méditez-les. Lisez les biographies des grands sages et saints, ainsi que les ouvrages spirituels susceptibles d'intensifier votre aspiration à suivre le chemin spirituel et à pratiquer la sadhana.
  8. Pratiquez la maîtrise du mental et des sens.
  9. Faites des exercices respiratoires pour rendre votre respiration légère, lente, profonde et rythmée.
  10. Soyez patients. Acquérir la parfaite maîtrise de son mental peut demander bien des années, parfois même bien des vies. Une pratique régulière et un intérêt profondément ancré sont indispensables dans la sadhana, de même que l'esprit de persévérance.
  11. Méditez encore et encore sur la nature impermanente des objets, situations et relations de ce monde. Méditez encore et encore sur la mort. C'est un bon moyen de développer le détachement intérieur à l'égard de ce monde du nom et de la forme. Vairagya, l'esprit de détachement intérieur à l'égard du monde, est une condition essentielle pour qui veut plonger profondément dans son Être véritable, éternel et immortel.
  12. Acquittez-vous de vos obligations sociales et familiales au nom de Dieu.
  13. Aimez et servez vos parents. Témoignez-leur le respect qui leur est dû.
  14. Ayez de moins en moins de désirs profanes.
  15. Renoncez à toutes les mauvaises habitudes.
  16. Menez une vie très simple et très intègre.
  17. Que l'expérience directe de Dieu soit votre raison de vivre.