Logo OM AshramPanoramic view of the sun rising behind the mountains
Portrait of Swamiji smiling

Chandra Swami Udasin

Shri Chandra Swami Udasin est né le 5 mars 1930 au village de Bhuman Shah, dans le district de Montgomery qui fait à présent partie du Pakistan. Le village a pris le nom du bien-aimé Maître de Swamiji, le vénérable Baba Bhuman Shah, l'un des plus grands sages et mystiques du XVIIIè siècle. Dès sa plus tendre enfance, Swamiji a entretenu avec Babaji une relation mystique des plus étroites. Il attribue d'ailleurs tous ses efforts et accomplissements à la grâce de celui-ci.

En 1947, Mahanta Girdhari Das, dixième Maître de la lignée de Baba Bhuman Shah, conféra à Swamiji l'initiation dans la tradition Udasin, une lignée très respectée dans l'hindouisme. Après avoir reçu cette initiation, Swamiji poursuivit quelques années ses études et activités sportives, dans lesquelles il excellait. Mais les graines de la spiritualité, issues de nombreuses incarnations antérieures, avaient déjà commencé de germer. Alors qu'il faisait des études supérieures scientifiques, une très forte aspiration au Divin l'amena à rechercher par lui-même la Réalisation ultime dans cette vie même. Poussé par un profond détachement, il abandonna sa maîtrise de mathématiques, rompit tous liens avec le monde, et s'engagea dans la vie monastique. C'était en 1952, Swamiji n'avait que 22 ans.

Une période d'intense sadhana s'ensuivit. Swamiji se rendit au Jammu et Cachemire. Il y vécut près de 8 ans, tantôt dans une grotte, tantôt sur les flancs d'une montagne sacrée de Shrinagar. Puis, de 1961 à 1970, il habita une petite hutte, sur une île isolée couverte d'une jungle épaisse, dans la région d' Haridwar, sur le Gange. C'est là qu'il atteignit la Réalisation spirituelle intégrale. Nombre de visiteurs se rendant à sa hutte étaient certains d'avoir rencontré un authentique être réalisé.

En 1970, cédant à la demande pressante de ses dévots, Swamiji quitta l'île et sa jungle pour un petit ashram du nom de Sevak Niwas, sur une berge du Gange, à Sapta Sarovar, Haridwar. Il y passa les vingt années suivantes. Mais comme la zone devenait commerçante et bruyante, il fit construire un nouvel ashram dans un endroit plus retiré, au bord de la Yamuna, dans le paysage de collines de Domet, petit village reculé du district de Dehradun, en Uttarakhand. Au mois d'octobre 1990, Swamiji s'installa dans l'ashram de Sadhana Kendra Ashram encore en construction, à quelques 50 kilomètres de Dehradun.

Inspiré par le Divin, Swamiji observe depuis 1984 un silence ininterrompu qui se poursuit à ce jour. Au cours des vingt dernières années, des milliers de chercheurs spirituels ont fréquenté Sadhana Kendra Ashram, attirés par l'irrésistible magnétisme spirituel de ce sage silencieux. Swamiji accueille et accepte tout le monde avec le même amour inconditionnel, et guide chacun sur le difficile chemin de l'épanouissement spirituel. Simultanément, il supervise toutes les activités de l'ashram, demeurant constamment établi dans la Béatitude ininterrompue du Soi, à la fois acteur divin et témoin détaché de tout ce qui se déroule autour de lui. Il est indéniablement un instrument du jeu divin (lila).